Quand arrivent nos règles, l’appel du sucre se fait souvent ressentir. On a beaucoup plus faim et notre humeur change également. Je ne compte plus le nombre de fois qu’on a déjà dit à une femme “T’as tes règles ou bien?!”.

Alors pour vous aider à gérer au mieux cette période qui pour certaines, est qualifier d’atroce, voici mes conseils doux et naturels. Je vous ai également préparé un joli guide que vous pouvez télécharger gratuitement et qui récapitule tous mes conseils doux et naturels.

 

Comprendre les règles en bref !

Je vous rassure je n’irai pas dans les détails mais je trouve tout de même important de comprendre ce qui se passe en nous 🙂. Parce que je dois vous avouer que j’en avais une idée très vague avant de faire des études en anatomie humaine.

 

Tout se passe au niveau de l’utérus

En bref, c’est un niveau de l’utérus que tout se joue. Chaque mois, l’utérus se prépare à accueillir un oeuf (rencontre entre un ovule et un spermatozoïde). Pour se faire, il prépare une “belle chambre douillette” en fabriquant plus de muqueuse utérine appelé endomètre.

À la fin de chaque cycle, si cette rencontre n’a pas eu lieu, l’utérus élimine cet endomètre qui n’est plus utile. Cela provoque un saignement vaginal qui dure généralement de 3 à 7 jours selon les femmes. C’est ce qu’on appelle les règles. Cette période est souvent peu appréciée chez les femmes alors qu’au contraire, elle devrait se vivre tranquillement et sans douleurs.

 

Les règles devraient être sans douleurs

Oui oui, vous avez bien lu ! SANS DOULEURS ! Si vous faites partie des femmes qui souffrent le martyr pendant vos règles, c’est sûrement qu’il y a un dérèglement entres vos hormones, et plus précisément entre oestrogène et progestérone.  Les plantes et l’alimentation peuvent grandement vous aider à réduire considérablement le syndrome prémenstruel.

 

L’alimentation pendant nos règles, on mange quoi ?

Pendant la phase menstruelle aussi appelée la phase de la sorcière, il y a une grosse chute d’hormones. C’est une phase où le corps demande à se purifier et à éliminer ! Il est donc important de préparer des assiettes faciles à digérer mais riches en minéraux et en vitamines.

 

Les aliments à privilégier

D’une manière générale, il est important d’opter pour une alimentation anti-inflammatoire pendant nos règles. Surtout pour les femmes qui ont des règles douloureuses. Dans l’alimentation anti-inflammatoire on retrouve :

  • Les fibres
  • Oméga 3
  • Les épices
  • Les antioxydants
  • L’hydratation
  • Le fer

 

Les fibres

Les fibres apportent plus de satiété et régulent la glycémie (taux de sucre dans le sang). Il est donc important d’en consommer davantage pendant nos règles. Attention tout de même pour les personnes qui n’ont pas l’habitude d’en consommer et les personnes souffrant de ballonnements.

Vous pouvez trouver des fibres dans les légumes à feuilles vertes, les crucifères (famille des choux), les amandes, les noix de cajou, les noisettes, les légumineuses et les céréales complètes comme le pain complet (pain au levain encore mieux), sarrasin, riz complet, pâtes complètes, quinoa, amarante, …

Oméga 3

Dans notre quotidien, on ne consomme pas assez d’oméga 3 (et beaucoup trop d’oméga 6). Pensez à en consommer le plus souvent possible même en dehors de vos règles. Vous en trouverez dans le poisson gras (saumon, sardine, hareng), les graines de lin, l’huile de caméline et de lin, les oeufs BIO, …

Les épices

Les épices sont de bonnes sources anti-inflammatoire. Cuisinées depuis des millénaires dans les régions comme l’Inde, la médecine ayurvédique avait compris depuis bien longtemps ses vertus pour le corps. Ceux que j’adore sont le curcuma, le gingembre, la cannelle et le clou de girofle. Vous pouvez en parsemez sur vos plats ou en consommer frais dans des jus.

Les antioxydants

Vous pouvez retrouver des antioxydants dans les fruits et les légumes ! Privilégiez-les de saison et bio. Ils vous apporteront bien plus de vitamines que ceux hors saison et/ou issus d’une agriculture non biologique.

L’hydratation

Je ne le répéterai jamais assez : BUVEZ plus d’eau ! Je ne compte plus le nombre de mes clientes qui me confient ne pas boire assez. Et si c’est aussi votre cas, je vous comprends. Je fais également partie de ces personnes qui ne ressentent pas forcément la soif et encore moins en hiver. Mais j’ai pris l’habitude de toujours avoir une carafe transparente + un verre sur ma table à manger et dans mon bureau mais aussi, de ne jamais sortir de chez moi sans une gourde.

Le fer

Pendant nos règles, nous perdons du sang et chez certaines femmes cela est plus abondant. Il est donc fréquent de constater une anémie et si c’est dû aux menstruations, nous parlerons alors d’anémie ferriprive. Avec une bonne alimentation et des compléments alimentaires, nous pouvons grandement améliorer cette carence.

Et si pendant vos règles vous vous sentez fatiguées, c’est normal ! Cela peut généralement venir d’un manque de fer. Comme pour mes clientes, je vous recommande de consommer de la spiruline associée à de la vitamine C (meilleure absorption) pendant vos règles. Mais également de consommer des légumineuses ou encore de l’ortie.

Ps : dans la vie de tous les jours, espacez la prise de thé/café d’environ 1 heure de vos repas car ils inhibent le fer. Ce qui signifie qu’ils péjoreront l’assimilation du fer.

 

Les aliments à éviter

En réduisant certains aliments, vous pourrez considérablement réduire certains symptômes comme les crampes, ballonnements, acné, douleurs musculaire, …

Diminuez votre consommation de sucre et de sel

Ils sont responsables de nombreuses sensations de ballonnements et de rétention d’eau. Mais également de douleurs aigües car ils provoquent de l’inflammation.

Diminuez votre consommation de thés/cafés

Avec leur effet excitant, ils peuvent être responsables de l’augmentation du stress. Les sodas par la même occasion 🙂

Evitez la consommation d’alcool et de tabac

La consommation d’alcool augmente la rétention d’eau et joue également sur votre humeur. Et la nicotine peut être à l’origine des crampes.

Evitez la consommation d’aliments de mauvaises qualités et les produits laitiers

Les aliments de mauvaises qualités et les produits laitiers peuvent être responsable d’apparition de l’acné mais jouent également un grand rôle dans les crampes. Limitez également votre consommation de viande.

 

 

Pourquoi on a envie de choses sucrées pendant nos règles ?

Cette question m’a été posée dernièrement sur Instagram : “Pourquoi est-ce que j’ai envie de dévorer du chocolat pendant mes règles ?” On pense à tord qu’on est gourmande et que c’est un défaut, mais je vous rassure, ceci est d’ordre physiologique. Ou plutôt, hormonal.

 

 

Selon des études scientifiques, la chute de sérotonine (l’hormone du bonheur) serait à l’origine de cette “envie de sucre”. Vous pouvez donc manger du chocolat pendant vos règles sans culpabiliser mais je vous conseille tout de même de miser sur du chocolat noir de bonne qualité. Pourquoi ? Parce que comme on l’a vu en-dessus, le sucre favorise l’inflammation. Et comme le taux de sucre est plus bas dans le chocolat noir, cela vous provoquera moins de douleurs mais vous apportera tout de même plaisir et satisfaction 🙂

 

Adaptez votre hygiène de vie, reposez-vous

Dans la symbolique des règles, on parle de la phase de la sorcière. Une phase durant laquelle notre corps nous invite AU REPOS ! Oui mesdames, au repos. Cette phase est également associée à l’hiver. L’énergie est au plus bas, c’est le moment de se laisser aller, de lâcher prise et d’écouter encore plus votre corps.  Donc si votre corps vous demande une sieste en pleine après-midi, accordez-lui ce moment de détente.

Quelques activités privilégier durant cette période :

  • Prendre un bain
  • Méditer
  • Être au contact avec la nature
  • Lire
  • Faire des siestes
  • Prendre du temps pour être seule
  • Jardiner
  • Dessiner
  • Cuisiner
  • Faire du yoga

J’espère que cet article vous aura appris autant de choses que j’ai apprises durant ces dernières années. Pensez à télécharger gratuitement mon guide sur l’alimentation de la femme : on mange quoi pendant nos règles ?

Cycle féminin : on mange quoi pendant nos règles ?

 

D’ici ces prochaines semaines, je vous partagerai des idées de recettes anti-inflammatoire. Et si vous aimeriez revoir votre alimentation pour l’aligner au mieux avec votre cycle, je me tiens volontiers à votre disposition.

En tant que nutrithérapeute, j’accompagne les femmes à trouver leur équilibre, à trouver l’alimentation qui leur correspond. Lors de mes accompagnements individuels, je les aide à faire la paix avec leur corps et leur assiette.

Retrouvez plus d’information sur ma page prestations